« retour Helnwein at work, 2011
vers le haut